· 

Matériel de couture de base : les 10 indispensables

matériel de couture de base

Comme dans toute pratique, le nombre d'accessoires disponibles à la vente est extrêmement varié. Comment s'y retrouver ? Par où commencer pour bien s'équiper ?

Dans cet article, je dresse la liste du matériel de couture de base pour débuter sans soucis.

Voici donc mes 10 indispensables :

1/ Une bonne paire de ciseaux

La paire de ciseau est l'indispensable à ne pas négliger. Vous pouvez sans culpabiliser investir dans une paire de ciseaux de marque. Celle-ci sera plus agréable à l'utilisation et durera plus longtemps qu'une paire premier prix. Vous serez gagnante !

grands ciseaux de couture

En option : une petite paire de "petits ciseaux" pour couper les fils au ras du tissu peut être utile, ou pour ouvrir  l'intérieur des boutonnières, ou des petits travaux minutieux.

petits ciseaux de couture

Le conseil d'Ozalee

Votre paire de ciseaux de couture doit être EXCLUSIVEMENT réservée à la coupe du tissu. Il ne faut JAMAIS (même pas une petite fois !) les utiliser pour couper autre chose que votre tissu. Cela les rendrait moins efficaces et les abîmerait à coup sûr. Pensez à mettre un paire de ciseaux à papier à disposition, dans votre matériel afin de ne pas être tentée.


2/ Un découd-vite

le découd-vite

Cet outil est prévu pour découdre rapidement une couture, sans endommager le tissu comme on le ferait avec des ciseaux. Avec celui-ci, vous pourrez sectionner les fils et défaire proprement les points à découdre.

 

Remarque : un découd-vite est souvent fourni avec le matériel de votre machine à coudre.

Le conseil d'Ozalee

Le découd-vite fonctionne très bien ! Tellement bien que si on n'est pas précis, on peut facilement faire un accroc dans le tissu ou se blesser !


3/ Une boîte d'épingles

Un incontournable ! Il existe plusieurs méthodes pour maintenir deux tissus ensemble. Le plus classique reste les épingles basiques en métal. (Ce sont mes préférées !) Il en existe aussi avec un embout en plastique de couleur : facile pour les repérer sur le tissu.

 

N'hésitez pas à privilégier la qualité ici aussi. Une bonne épingle sera fine mais pas "dure" à placer. Elle glissera facilement entre les couches de tissu.

épingles de couture

4/ Une boîte d'aiguilles

aiguilles à coudre

Quelle différence avec les épingles ?

Regardez la tête ! Les épingles ont une petite boule, les aiguilles ont un "chat", un petit trou qui sert à insérer le fil pour coudre.

 

Dans toutes les merceries, vous trouverez des boîtes d'aiguilles à coudre classiques, éventuellement avec plusieurs tailles dans la même boîte. Ces aiguilles vous serviront pour coudre à la main : très utile pour des finitions discrètes.

Le conseil d'Ozalee

Inutile d'avoir un gros stock : veillez surtout à ne pas les perdre ! Pour cela, je vous conseille de trouver un petit récipient qui ferme bien pour les ranger, et de les y replacer juste après utilisation.


5/ Une craie de tailleur

La craie tailleur sert à dessiner sur les contours de votre projet sur le tissu lui-même. Il en existe de nombreux modèles, plus ou moins efficaces.

Le conseil d'Ozalee

Pour les tissus sombres ou coloré, voici l'astuce ultime de ma prof de couture en classe : un morceau de savon !

Vous savez, ce petit reste de savon qui est trop petit pour votre salle de bain, il trouve une seconde vie dans votre nécessaire de couture !

C'est tellement simple et écologique ! 

Vous pouvez le tailler au même titre qu'une craie tailleur basique, elle s'efface avec un simple coup de fer à repasser et disparait totalement au lavage (ce qui n'est pas forcément le cas des "vraies" craies)

craie de tailleur

Pour les tissus clairs ou blanc, le savon n'est pas efficace. Il faut donc un autre moyen de marquage : craie tailleur de couleur, feutre de traçage, crayon de bois, stylo... mais attention aux taches !

6/ Une règle

règle de couturier, règle japonaise de couture

En option, vous pouvez aussi acquérir un "perroquet". C'est une règle courbe qui sert pour coudre des vêtements, via la reproduction de patrons de couture.

Pour tracer, il vous faudra une règle. Encore une fois, il en existe une large gamme. Donc, voici quelques repères pour bien choisir.

Je vous conseille d'en sélectionner une en fonction de votre budget et de la nature de vos projets. 

Ainsi, pour des petits projets, une simple règle d'écolier de 30 cm fera l'affaire. 

Le conseil d'Ozalee

J'utilise beaucoup la règle dite "japonaise" de 60 cm. Sa grande largeur permet au tissu d'être bien maintenu lorsque vous tracez. Elle est extrêmement pratique et multifonction. Comptez une vingtaine d'euros à l'achat (sauf si vous avez la chance d'en trouver une d'occasion !)


7/ Un mètre-ruban

Tout le monde connait le mètre-ruban ! Cet outil de mesure vous servira notamment pour prendre vos mensurations et les reporter sur vos patrons. Il fait en général 1,50 m, et est très pratique pour les grandes mesures (manteaux, robes...)

mètre-ruban

8/ Un fer à repasser

fer à repasser pour la couture

Si vous faites partie de la "team repassage", vous en avez forcément un !

Par contre, si vous êtes de la team "no way", il vous sera nécessaire d'en acheter un petit. 

Un petit modèle (d'occasion par exemple) à partir d'une dizaine d'euros suffira.

A vous de juger de fréquence d'utilisation et de la performance nécessaire.

Assurez-vous que le fer soit néanmoins muni d'une option vapeur pour une vraie efficacité et un confort d'utilisation.


9/ Une machine à coudre

Cet achat n'est pas indispensable. C'est à déterminer en fonction du type de projet et de la fréquence à laquelle vous souhaitez coudre. 

Ainsi, vous pouvez vous emprunter la machine d'une amie, d'une parente pour vous familiariser. Dans certains cours de couture, une machine vous est prêtée pour vous apprendre les bases et évaluer votre besoin.

 

Si vous souhaitez acheter, il existe un grand panel de produits, neufs ou d'occasion. Pour cette raison, il est préférable d'avoir quelques notions de couture, ou bien de se faire aider par quelqu'un qui a un peu d'expérience.

machine à coudre pour débutant

10/ De la patience !

Image par Pexels de Pixabay
Image par Pexels de Pixabay

Vous trouvez que c'est un peu facile comme dernier conseil ?

Mais c'est aussi très vrai ! Pour toute activité où l'on débute, il faut une bonne dose de patience. Cela permet de surmonter les ratés, les pannes et les déceptions... Et surtout de garder sa motivation et son sourire !


Voilà donc pour le matériel de couture de base.

J'espère que cet article vous aidera dans votre choix, pour un équipement minimaliste.

Bonne couture !

pour aller plus loin...

Vous souhaitez découvrir la couture ?

Vous voulez partager la passion d'autres personnes,
ou vous faire accompagner dans vos projets ?

Découvrez nos ateliers !


Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    yolande guyader (samedi, 30 janvier 2021 10:19)

    merci Ozalee pour ces précieux conseils simples et précis de quoi faire naitre des vocations !!!!

  • #2

    Laetitia (samedi, 30 janvier 2021 20:38)

    L'atelier couture est très bien, j'ai pu réaliser mon projet en quelques cours, un petit sac de rangement pour les accessoires de smartphone.

  • #3

    Celine (dimanche, 31 janvier 2021 15:01)

    C’est tellement vrai, et j’adore le dernier conseil � !