· 

Ecologie et simplicité

Chez Ozalee, écologie rime aussi avec simplicité. Quel rapport me direz-vous y a-t-il entre la sauvegarde de la planète et la simplicité ? Qu'entendez-vous aussi par simplicité ? 

C'est ce que nous allons vous détailler dans cet article.

Simplicité, sobriété...

Simplicité, frugalité, sobriété... Ce sont peut-être des mots que vous connaissez, mais qui ne vous font pas rêver. Ils riment souvent pour nous avec austérité, inconfort, voire archaïsme !

 

Mais si on s'éloigne des clichés et qu'on creuse un peu, on y découvre un mode de vie basé sur une vision minimale des besoins matériels. En nous questionnant sur nos réels besoins, nous réfléchissons à notre manière de consommer. Celle-ci impacte directement l'environnement. 

simplicité, minimalisme, écologie
Crédit : ktryna de Pixabay

 

Voici quelques pistes de réflexion que nous avons personnellement menées, dans différents domaines :

  • pour écrire, ai-je besoin d'un pot avec 20 stylos publicitaires d'une qualité douteuse, ou bien d'un beau stylo en bois rechargeable ?
  • pour jouer, mon enfant a-t-il besoin d'une montagne de jouets en plastiques bruyants, ou bien de quelques jolis jouets de qualité ?
  • pour téléphoner, ai-je besoin du smartphone dernier cri, ou bien d'un simple téléphone de seconde main... qui téléphone ?
  • pour m'habiller, ai-je besoin de renouveler ma garde-robe à chaque saison dans des enseignes "fast-fashion", afin de suivre la mode, ou bien de vêtements de seconde-main, simples et pratiques qui me vont bien et me plaisent ?
  • pour cuisiner avec mes enfants, ai-je besoin d'un grand nombre d'appareils très spécialisés (sorbetière, gaufrier, extracteur de jus, blender chauffant, appareil à raclette, poêle à pan-cakes en forme de Mickey...), ou bien de quelques basiques ?
  • ...

Moins c'est mieux

pour la planète

Chaque achat neuf signifie des matières premières extraites, des énergies fossiles utilisées pour la fabrication, le transport, de l'eau, du CO2... L'impact n'est donc pas neutre, surtout pour une durée d'utilisation très courte (cf. l'appareil à raclette !!)

Donc, c'est mathématique, moins on a d'équipement, moins on pollue !

 

Attention à ne pas faire trop de raccourcis : il y aussi les possessions immatérielles qui ont un impact. Par exemple, stocker tous ses documents, photos en ligne, sans les trier, sous prétexte que cela ne prend pas de place, que cela "ne se voit pas", pollue quand même.

Toutes vos datas sont stockées sur des serveurs qui ont été fabriqués et consomment de l'énergie ! Donc, gare à la boite mail qui déborde !

pour notre bien-être

On en revient donc au fameux "less is more". Oui, augmenter la quantité de nos possessions n'est pas bonne pour la planète, vous l'aurez compris. Mais quand est-il de nous ? De notre bonheur ! Car c'est bien cela que nous recherchons tous : une vie heureuse !

 

La vraie question est donc : pourquoi consommons nous ?

En dehors des achats de premières nécessités (!), il y a tout ce "reste" qui remplit nos caddies, s'entassent dans nos maisons, nos caves, nos greniers... 

En effet, souvent nous consommons pour combler un vide affectif, un manque, ou bien acquérir une position sociale. Prenons quelques exemples concrets : 

  • le dernier smartphone qu'on achète parce que... c'est le dernier. Et qu'il va impressionner vos collègues, votre beau-frère... Ou simplement parce qu'il vous donne un sentiment de puissance !
  • le blouson de marque que vous achetez à votre ado parce que "tout le monde porte ça au lycée", parce qu'il a l'impression que sinon il n'aura jamais de copains...
  • la nouvelle voiture avec toutes les options, que vous vous empressez de montrer à votre voisin, avec un sentiment de fierté, sachant bien que lui ne pourra pas se payer la même.
  • le sac à main d'une marque haute couture que vous exhibez fièrement dans la rue, même si vous trouvez que sa forme n'est pas très pratique...

Nous pourrions continuer la longue liste des appareils que l'on achète "parce que tout le monde les a", ou bien qu'ils nous ont plus dans le magasin.

 

Nous rendent-ils heureux ?

En dehors du (court) moment d'excitation à l'achat, ou à la première utilisation ? Est-ce que la joie qu'ils nous apportent est comparable :

à un jeu de société en famille / un dîner avec notre amoureux / un moment seul dans la nature...

 

Dans l'autre sens, posons-nous la question : si je n'ai plus cet objet, son absence va-t-elle créer un manque ? Comme l'absence des personnes qui me sont chères ?

Ou vais-je seulement être gêné parce que je dois repenser ma manière de faire ?

Les produits lavables sont minimalistes

Oui, vous devez vous poser la question : quel rapport entre le minimalisme et les créations lavables et réutilisables d'Ozalee ZD ? C'est simple. Si vous adoptez des produits lavables parce que vous souhaitez devenir plus minimaliste, ils vont vous y aider !

Quelques exemples concrets à nouveau (on se place uniquement du point de vue minimaliste, pas écologique pour une fois) :

  • sacs à vrac : quelques sacs en tissu lavables peuvent remplacer des montagnes de sacs plastiques, prennent bien moins de place et sont multifonction.
  • serviettes hygiéniques lavables : quelques exemplaires vont suffire, au lieu des dizaines de paquets qui s'entassent dans votre armoire de salle de bain.
  • oriculi : un petit bâtonnet en bambou par membre du foyer, et vous éliminez les énormes boites de coton-tiges sur vos étagères.
  • lingettes-toilette : fini les monticules de rouleaux dans vos toilettes. Quelques feuilles de lingettes-pipi font le bonheur de votre famille.
  • ...

C'est sur le blog...

Chez Ozalee, on a découvert qu'un mode de vie plus minimaliste nous rend vraiment plus heureux. Découvrez ci-dessous d'autres articles sur le même thème !

>> Notre article sur les avantages d'une vie plus minimaliste !

>> Retrouvez les meilleurs conseils d'Ozalee pour choisir ce que vous allez garder !


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    guyader yolande (vendredi, 24 avril 2020 17:49)

    toute la différence entre l avoir et l etre ….toute une philosophie de vie
    merci pour ce bel article qui pousse à la réflexion

  • #2

    Ozalee ZD (vendredi, 24 avril 2020 21:10)

    Merci Yolande pour votre message, et contente de voir que cette philosophie est partagée !