· 

Comment se démaquiller naturellement ?

Chercher à avoir un mode de vie plus écologique, ne signifie pas vivre dans une grotte pour autant ! On peut avoir envie de se maquiller et c'est bien normal !

Vient donc, la question du démaquillage naturel.

 

Et oui, lorsqu'on fait attention à ce que l'on consomme, à la manière dont on choisit ce que l'on achète, on ne peut plus mettre sur sa peau n'importe quoi !

 

Ozalee ZD vous donne ses meilleurs conseils pour se démaquiller naturellement, issus de notre pratique à toutes les 2 (pour en savoir plus sur nous, c'est ici !)

Voici la courte liste de notre équipement :

Des disques à démaquiller lavables

On oublie le coton à jeter qui arrache la peau, contient de nombreux produits chimiques, et a un coût énergétique pour la planète catastrophique. On adopte un joli disque à démaquiller lavables, cousu main, soit par vous-même, soit par une couturière.

Pourquoi utiliser des disques lavables ?

Parce que c'est économique !

Vous achetez / vous créez une fois vos disques et vous les gardez de nombreuses années (avec un bon entretien, au moins 5 ans). Certes, vous payez vos disques un peu plus chers que le paquet de cotons à démaquiller du supermarché, mais ils vont vous durer bien plus longtemps.

 

Parce que c'est écologique !

Le coton est une ressource qui coûte beaucoup à la planète : surfaces à cultiver, eau, pesticides, produits chimiques pour le blanchiment... Bref, pas très "clean" tout ça ! Du coup, moins on en utilise mieux c'est ! 

Et quand on se maquille tous les jours, qu'on utilise au moins un à deux disques par jour, multiplié par 365... et par toutes les femmes qui se maquillent... Ça fait beaucoup de déchets ! Je vous laisse faire le compte ;)

 

Parce que c'est simple !

Plus besoin de poubelle ! Oui, puisque vous n'avez plus de coton à jeter (ni de serviette hygiénique), donc plus besoin de poubelle. En effet, c'est simple : après usage, direct dans le panier à linge pour un lavage avec le reste. Éventuellement, vous pouvez mettre vos disques dans un petit filet pour éviter qu'ils s'éparpillent dans la machine (conseil pour les machines qui ont un hublot sur le devant surtout). Et c'est tout. Ensuite, les disques sèchent rapidement... et c'est reparti pour un nouveau démaquillage !

 

Combien de disques faut-il ?

Quand on achetait un paquet de cotons à démaquiller, on n'avait pas le choix sur la quantité. Mais ça, c'était avant !

Ce qui est bien, avec le Zéro Déchet, c'est qu'on a le choix ! Mais pour ne pas manquer et devoir laver à la main, il vaut mieux en avoir assez. 

On va donc faire une réponse de normand ;) ça dépend !

  • du nombre de fois par semaine où vous vous en servez (1 fois, 2 fois, tous les jours...)
  • du nombre de machine par semaine (1 par semaine, 2 par semaine, tous les jours...)
  • du nombre de personnes qui s'en servent dans le foyer (j'utilise aussi les disques pour nettoyer le visage de mes enfants)

Alors, je sais que vous aimeriez une réponse chiffrée, la voici :

  • pour tester sans risques : 3 disques
  • pour un usage "non intensif" / occasionnel : 6 disques
  • pour un usage quotidien : 10 disques

Comme toujours dans votre démarche écologique, le mieux est d'y aller pas à pas. Mieux vaut tester une petite quantité, plutôt que de jeter. Mieux vaut tourner sur peu de disques, plutôt que dans avoir 20 qui dorment dans un tiroir.

Ce qui n'est pas utilisé, ce sont des ressources gaspillées.

N'hésitez pas à nous demander conseil !

De l'huile végétale

Deuxième article pour se démaquiller naturellement, l'huile végétale !

Quoi ? Lâcher mon lait démaquillant que j'utilise depuis tant d'années ? Et bien oui ! Plus, un produit est simple, mieux c'est pour vous et pour la planète. En effet, les laits démaquillants, quelque soit la marque, contiennent de nombreux composés chimiques, des parfums et des perturbateurs endocriniens. Bref, pas top à "tartiner" sur la peau !

En plus, leur fabrication demande bien plus d'énergie que l'extraction d'une huile végétale.

 

Alors, pour celles qui ne sont pas familières, je vous entends déjà ! "non, pas d'huile sur ma peau ! Je vais avoir la peau grasse, ça va boucher mes pores..."

Et bien pas de crainte ! Tout ira bien, à condition de choisir la bonne huile végétale !

Choisir son huile végétale pour le visage ?

La qualité de l'huile est prioritaire : on prendra une huile de préférence bio et de première pression à froid. Ainsi, les propriétés de la plante seront parfaitement préservées.

Ensuite, il faudra aller vers les huiles qui sont peu ou pas comédogènes (= qui favorisent les points noirs !) 

Deuxième caractéristique : une huile assez fluide. En effet, si vous prenez une huile trop épaisse, type huile d'olive, la sensation risque de ne pas être agréable et le démaquillage peu efficace.

Voici une petite liste non exhaustive d'huiles vers lesquelles vous pouvez vous tourner les yeux fermés : 

  • Jojoba (peaux grasses)
  • Argan (peaux matures)
  • Avocat (peaux sèches)
  • Chanvre
  • Noisette (peaux grasses)
  • Tournesol (oui celle de la cuisine, qui est riche en vitamine E !)
  • Abricot
  • Amande douce (peaux sèches)
  • Macadamia
  • Nigelle (peaux grasses)
  • Pépin de raisin (peaux grasses)
  • Sésame
  • ...

CHAQUE HUILE A SES PROPRIÉTÉS.

Nous vous en livrons quelques unes ici, mais n'hésitez pas à vous renseigner. A vous donc de choisir en fonction de vos besoins et de ce que vous souhaitez.

 

L'HUILE DE TOURNESOL MULTIUSAGE

Celle qui a ma préférence : l'huile de tournesol. Celle de la salade ;) 

Elle est très riche en vitamine E, qui est un puissant antioxydant (= lutte contre les signes de l'âge), non comédogène et assez fluide pour servir au démaquillage. Elle est multiusage : elle convient à toutes les peaux, même celles des enfants. Elle est donc pour toute la famille. Contrairement à beaucoup d'autres huiles, elle peut être produite en France, ce qui lui confère un excellent bilan carbone. Elle est peu chère, ce qui ne gâche rien ! En plus, comme elle sert aussi de façon courante en cuisine, c'est parfait pour ne pas multiplier les achats.

Personnellement, j'ai acheté une grande bouteille d'huile de tournesol bio en verre, que je transvide dans un petit flacon pour ma salle de bain.

 

ET L'HUILE DE COCO ?

Pour les mêmes raisons, vous ne verrez pas apparaître dans cette liste l'huile de coco !

Même si on en a beaucoup parlé comme d'une huile miracle. C'est vrai quelle est très nourrissante pour les peaux sèches, elle est comédogène. Donc, si vous avez la peau grasse ou mixte, fuyez !

Même si son parfum fait voyager ! C'est justement parce qu'elle a voyagé et qu'elle est souvent cultivée et produite dans des conditions peu transparentes que nous préférons en consommer le moins possible.

Et dans la pratique ?

Vous avez votre disque à démaquiller, votre huile ? Parfait, alors voici deux méthodes testées et approuvées pour se démaquiller naturellement !

MÉTHODE 1 : l'huile sur le disque

Vous mettez quelques pressions d'huile végétale sur votre disque et vous le passez sur votre visage (sans frotter). Le maquillage va se dissoudre progressivement dans l'huile et se déposer sur le carré démaquillant.

Selon la quantité de maquillage (et la taille de la lingette) il faudra peut-être répéter l'opération avec un deuxième disque.

Ensuite, soit vous en restez-là, soit vous pouvez finir le travail en passant un petit coup de savon sur le visage.

A noter : cette méthode utilise plus d'huile que la seconde.

MÉTHODE 2 : l'huile sur les mains

Après vous être bien lavées les mains (dans la méthode 1 aussi !), vous mettez 4 ou 5 pressions d'huile végétale dans vos mains. Vous répartissez sur le visage et vous massez légèrement

Attention, effet panda garanti ;) L'huile va dissoudre le maquillage. 

Ensuite, mettez le carré démaquillant sous l'eau afin de l'humidifier. Passez le carré sur votre visage. Le maquillage et l'huile vont se déposer sur le disque.

Comme dans la première méthode, vous pouvez en rester là ou bien vous nettoyer le visage à l'eau et au savon pour terminer.

Effet bonus : le petit massage du visage détend bien en fin de journée !

Vous souhaitez vous procurer des disques à démaquiller doux pour la peau ?

Ou vous préférez fabriquer les vôtres avec notre kit ?

 

Vous avez des questions ? Vous souhaitez nous partager votre expérience ?

Laissez-nous un commentaire !

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    guyader yolande (jeudi, 18 juin 2020 09:35)

    merci beaucoup Ozalée pour ces précieux conseils

  • #2

    Ozalee (jeudi, 18 juin 2020 09:55)

    Merci Yolande pour vos encouragements !