· 

Comment passer au zéro déchet ? Par où commencer ?

Des livres, des blogs, des vidéos parlent du sujet et ont tous de bons conseils à vous donner. Commencez par la cuisine, par la penderie, par la salle de bain, le ménage… Difficile de s'y retrouver dans tous ces bons conseils !

Alors, allons-nous aussi vous dire qu'il vaut mieux passer au zéro déchet en commençant par tel ou tel point ? Non, pas de ça ici !

comment passer au zéro déchet ? par où commencer ?

Pour passer au zéro déchet, nous allons vous proposer 2 approches qui peuvent se compléter : 

  • regarder ce qu'il y a dans votre poubelle
  • commencer par un geste qui vous semble le plus simple

Qu'y a-t-il dans votre poubelle ?

Phase 1 : etat des lieux

Puisque vous êtes décidé à commencer une démarche zéro déchet, la première étape va être de regarder ce qu'il y a dans votre poubelle. Pourquoi ? Parce que c'est ce qui va nous indiquer par où commencer. L'idée de vider votre poubelle ne vous tente pas trop ? Pensez que bientôt, vous n'en aurez même plus !!!

Prenons l'exemple d'une poubelle de salle de bain. Je trouve des coton-tige, des disques à démaquiller, des serviettes hygiéniques usées et des mouchoirs en papier. 

phase 2 : remplacer par du durable

Alors, je continue avec ma poubelle. Je vais chercher à finir mes produits déjà ! (On évite au maximum la gâchis, c'est aussi de l'écologie !)

Au fur et à mesure, je vais remplacer mes produits jetables par des alternatives lavables, donc plus durables. Lors de mon choix, je vais choisir des produits dont les matières vont être les plus naturelles, afin de pouvoir être compostées en fin de vie. (cf. notre article sur les 5 R)

Reprenons, un à un les déchets de notre poubelle "exemple" : 

  • coton-tige : il existe des petits bâtonnets en bambou ou en métal, parfois appelés "oriculi" qui servent à nettoyer oreilles de façon bien plus saine que les coton-tige. Une fois utilisé, vous pouvez laver l'embout à l'eau et au savon. A la maison, nous en avons un par personne.
  • disques à démaquiller : il est facile de remplacer ce produit jetable par des disques à démaquiller lavables. On en trouve assez facilement dans des boutiques zéro déchet, ou sur Internet. (Avez-vous testé les disques d'Ozalee ?
  • serviettes hygiéniques : comme pour les cotons à démaquiller, il existe des serviettes hygiéniques lavables (SHL). Elles sont bien plus douces, agréables et saines à porter que les jetables. Il existe un grand choix sur le marché aussi. Les SHL d'Ozalee sont conçues pour rester à leur place ! La culotte de règle est aussi une alternative écologique.
  • mouchoirs en papier : il est très facile de les remplacer par des mouchoirs en tissu. Un usage unique puis un lavage garantit une bonne hygiène. Pas de mouchoir cracra qui traine une semaine dans la poche !

Quelle pièce vous parait la plus simple ?

L'autre option pour passer au zéro déchet est de commencer par ce qui nous parait le plus simple. Cela peut-être une pièce ou une activité. L'idée est de commencer par un petit geste simple, sur lequel vous allez vous concentrer. Une fois réussi, une fois que l'habitude sera bien prise, alors, vous pourrez passer à un autre petit geste.

Exemples d'activités :

  • prendre son café au bureau : vous aviez l'habitude d'utiliser un gobelet en plastique ou en carton pour boire votre café matinal avec vos collèges ? Choisissez votre plus beau mug, votre plus belle tasse et apportez-là à votre travail. 
  • acheter le pain : au retour de votre travail, vous passez acheter le pain pour le diner ? La vendeuse vous donne toujours un petit papier pour emballer votre pain ? Munissez vous d'un joli sac à pain en tissu
  • aller chez le boucher : vous allez acheter votre viande qui est soigneusement emballée dans un (ou plusieurs) papiers plastifiés ? Alors, tentez d'apporter votre boite en verre, bien propre. Avec un grand sourire, c'est le succès garantit ! 

Exemples de pièces :

Dans certaines pièces de la maison, il est plus facile de passer au zéro déchet. Voici quelques idées pour certaines pièces :

  • la salle de bain : Comme vu plus haut, un certain nombre de déchets sont évitables facilement. Nous n'avons pas parlé des savons et shampoings pour lesquels il est simple de passer à des alternatives sans emballage solides…
  • la cuisine : on élimine l'essuie-tout jetable en le remplaçant par des éponges ou de l'essuie-tout lavable. On remplace le filtre à café en papier, par un filtre en tissu, ou encore les sacs pour les courses par des sacs à vrac, abandonner le liquide vaisselle chimique pour du savon de Marseille
  • le bureau : on évite d'imprimer quand c'est inutile. On privilégie les impressions en noir et blanc, en mode brouillon, en recto-verso. Pour les couvertures des cahiers des écoliers, on privilégie les matières cartonnées plutôt que les couvertures en plastique, les crayons de couleur en bois plutôt que ceux à base de plastique…

A vous de jouer !

Evidemment, ce ne sont que des pistes pour passer au zéro déchet. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive, loin de là ! Mais comme pour tout nouvel apprentissage, le plus dur est de commencer ! C'est le premier pas qui coûte toujours le plus !

 

Maintenant que vous êtes arrivé à la fin de cet article, nous allons vous proposer un petit défi : choisissez votre petit geste, un très petit geste que vous allez réussir à tenir et inscrivez-le en bas dans les commentaires.

De même, si vous avez des questions pour remplacer un produit, n'hésitez pas à nous les poser, nous sommes-là ;)

Pour aller plus loin...


Écrire commentaire

Commentaires: 0